Tsutomu Ohshima

Tsutomu Ohshima est le fondateur de Shotokan Karate of America (SKA). Il était (chef instructeur) de SKA, Canada Shotokan Karate (CSK), et de plusieurs autres organisations internationales de Shotokan jusqu’en août 2018. C’est à ce moment, à l’âge de 88 ans, qu’il a nommé ses successeurs dans chacune des organisations. La section Shotokan de M. Ohshima s’est fait une renommée sous le nom de Shotokan Ohshima Dojo.

M. Ohshima est né le 6 août 1930 et, dès l’âge de 5 ans, il avait déjà accédé à l’univers de discipline rigoureuse des arts martiaux japonais. En s’entraînant chaque jour, il a pratiqué la lutte sumo de l’âge de 5 à 15 ans, le kendo (combat de sabre japonais) de 8 à 15 ans et le judo de 9 à 13 ans.

L’association émérite de M. Ohshima avec le karaté Shotokan a commencé à l’université Waseda en 1948. À cette époque, il s’est entraîné sous la direction de l’initiateur de ce style, maître Funakoshi, jusqu’en 1953. Sa formation a également été influencée par ses principaux mentors qui furent, par ordre d’ancienneté:

  • Hiroshi Noguchi, premier capitaine Waseda
  • Shigeru Egami
  • Toshio Kamata-Watanabe
  • Tadao Okuyama
  • Matsuo Shibuya

Maître Kamata-Watanabe a fait l’honneur de sa visite à M. Ohshima et à Canada Shotokan Karate lors de son passage au pays pour observer nos membres et leur dispenser ses instructions.

En 1952, pendant le All-Japan Sandan Promotional, maître Funakoshi a remis en personne à M. Ohshima son sandan (ceinture noire 3e degré), en soulignant qu’il avait obtenu la plus haute note parmi tous les participants. La même année, M. Ohshima devenait capitaine du club de karaté de l’université Waseda où il assistait maître Funakoshi. En 1957, M. Ohshima a reçu de maître Funakoshi le titre de godan (ceinture noire 5e degré). Il s’agit du plus haut titre accordé par maître Funakoshi et cela demeure le plus élevé que l’on puisse atteindre à CSK.

C’est également au cours de l’année 1952 que M. Ohshima a innové le système d’évaluation qui est encore en usage dans les tournois de nos jours. Cependant, à l’intention des étudiants qui souhaitent y participer, il précise que les tournois ne devraient pas être considérés comme une véritable expression du karaté.

M. Ohshima a quitté le Japon en 1955 pour poursuivre ses études à l’University of Southern California de Los Angeles. C’est là qu’il a dirigé son premier entraînement en sol américain, en janvier 1956. Il a fondé le premier club de karaté aux États-Unis au California Institute of Technology à Pasadena, en 1957. La Southern California Karate Association (SCKA) a vu le jour en 1959 et, au cours des 10 années suivantes, sa réputation et le nombre de ses membres n’ont cessé de croître. Plusieurs nouveaux dojos ont été mis sur pied, en Californie et ailleurs au pays, par les instructeurs ceintures noires formés par M. Ohshima. C’est pourquoi l’organisation a été rebaptisée Shotokan Karate of America en 1969.

En 1972, maitre Ohshima a invité M. Norman Welch et M. Gene Malec a formé Canada Shotokan Karate à partir de 3 dojos : celui de UBC à Vancouver, celui du YMCA de Westmount à Montréal et celui de Sept-Îles sur la Côte-Nord, au Québec. Maitre Ohshima a nommé M. Welch président de Canada Shotokan, M Malec, vice-président et M. Quessy, trésorier.